Principe

Votre charpente est exposée au fil du temps aux agressions xylophages Capricornes, vrillettes, lyctus, thermites…
Chaque situation de façon préventive ou curative, selon l’essence de vos bois de charpente, nécessite un traitement adapté.

Traitement préventif

Il s’agit après avoir préalablement dépoussiéré le support de traiter en surface l’ensemble de la charpente pour éviter les futures infestations. Un traitement préventif est nécessaire tout les 20 ans pour préserver votre charpente

Le principe consiste à utiliser un produit pour arrêter le développement des larves existantes et empêcher de nouvelles pontes dans le bois.

Il faudra alors procéder en trois étapes :

  1. Bûchage
    On doit obligatoirement bûcher toutes les parties infestées afin d’éliminer les parties vermoulues et mettre à nu le bois sain.
    A la suite du bûchage, l’on signale les bois dont la résistance mécanique nécessite un remplacement ou un renfort.
  2. Brossage et dépoussiérage
    On doit brosser et dépoussiérer la surface de tous les bois afin de faciliter la pénétration du produit.
  3. Traitement en profondeur
    L’injection en profondeur et le traitement de surface par la double application de surface de produits gels à forte imprégnation (spécifications particulières)